​!-- BEGIN GOOGLE UNIVERSAL ANALYTICS CODE -->

Portrait du gérant Frédéric Chocteau Boutique Marathon Label Running Conseil Paris

Du 800 m à la Boutique Marathon.

A 42 ans, Fred s’apprête à courir le marathon de New-York, histoire de fêter symboliquement cet anniversaire. 42,195 kilomètres, la distance qui a donné le nom à la première boutique spécialisée dans le running en France, née quasiment à la même époque que son patron actuel : Boutique Marathon.

De ces 42 années, Fred en a passé l’essentiel à courir à pied : tombé dans la marmite de l’athlétisme à onze ans, la flamme ne s’est jamais éteinte.

Dès ces débuts “dans un petit club davantage tourné vers la course sur route”, le métallo club Chantenaysien, à Nantes, ses qualités éclatent : il remporte de nombreuses courses, collectionne ses premiers titres départementaux et régionaux. En minimes, il remporte même son premier championnat de France de cross chez les scolaires.

Frédéric Chocteau Boutique Marathon Label Running Conseil Paris
Frédéric Chocteau Boutique Marathon Label Running Conseil Paris
Frédéric Chocteau Boutique Marathon Label Running Conseil Paris

Très performant en cross, Fred devient aussi un pistard redoutable : il réalise 2’37” sur 1000m et un record régional du 500 m en 1’10”, toujours en minimes !

Ses performances vont crescendo et Frédéric reste fidèle à son petit club tout en se tournant vers un entraînement de plus haut niveau. Il est champion de France cadet sur 800m.
Seule une année difficile, après le décès de son père, en junior, le décidera à tenter l’expérience du pôle espoir de haut niveau alors dirigé par l'entraîneur Philippe Dupont à Angers.

Dans ce nouveau cadre, le futur patron de la Boutique Marathon reprend vite sa progression. Il passe la barrière des 1’50” au 800 m, avant de conquérir le titre national l'année suivante, en 1996.

Continuant sur cette lancée, il obtient plusieurs sélections Internationales : chez les espoirs d'abord, sur les championnats d'Europe du 1500m, puis en sénior, pour la première édition des championnats du monde de cross court disputée en 1998 à Marrakech.

Néanmoins, la vie d’un athlète de haut niveau qui s’impose à l'époque entre sept et douze entraînements hebdomadaires, plus les stages, n’est pas simple à assumer financièrement. Fred rentre alors à la Poste, où il devient livreur de colis. Il continue de s’entraîner fort mais “constate qu'il n’y avait plus de progression”.

La rencontre avec son épouse Magali sera déterminante. Elle le convainc de reprendre une formation tournée vers les métiers du sport. En dix mois, Fred absorbe les bases du marketing sportif. Mais malgré sa volonté de rentrer au service d'une marque, les portes ne s’ouvrent pas facilement. Une rencontre marquante avec Raymonde Cornou lui ouvrira celles de Boutique Marathon.

Nous sommes en 2002.
Si Fred doit faire ses preuves également en tant que vendeur, il est vite investi dans les projets de développement : informatisation, développement du premier site Internet, organisation de test VMA…
Il devient rapidement le bras droit “stratégie” de Raymonde, et c’est tout naturellement qu’elle lui propose de racheter la boutique au moment de son départ en retraite.

C’était un sacré challenge pour moi que de passer de salarié à entrepreneur
Mais un challenge qu’il saura relever, malgré la difficulté de trouver des fonds. La ténacité dont il faisait preuve en tant qu’athlète est toujours là.

Aujourd’hui, Fred est à la tête de Boutique Marathon Label Running Conseil et après avoir ouvert une deuxième enseigne à Bercy, il est encore plein de projets pour offrir encore de nouveaux services à ses clients.

Mais si la vie de famille et l’implication professionnelle ont pris le pas sur les performances sportives, la passion de la course à pied, qui le relie à ses clients, est toujours bien là. Il se prépare à retrouver les labours des cross cet hiver, après le marathon de New-York, avant de se tourner vers le triathlon, une discipline qu’il a découvert l’an passé et “qui me procure un nouveau plaisir tout en ménageant mes articulations après de nombreux kilomètres”, révèle-t-il.