Swipe to the left

Le test de Jeff : Asics Novablast

Le test de Jeff : Asics Novablast

Avant de vous faire partager le résultat de mon test de la ASICS NOVABLAST, je vous raconte une histoire ?

asics novablast

Généralement, c’est assez souvent le même préambule avec l’origine des marques de runnings.

L’HISTOIRE

L’histoire veut que, un peu après le début du siècle dernier, un jeune cordonnier japonais ait fait le rêve de fabriquer des chaussures exclusivement dédiées au basket-ball. Onitsuka observa ainsi pendant longtemps et avec précision les mouvements des basketteurs, et après avoir compris les besoins fondamentaux de ces sportifs, il donna naissance à la première Onitsuka Tiger. Et oui ! Avant de s’appeler Asics, Asics s’appelait Onitsuka. Fort de son succès, ce n’est qu’en 1951 que la marque se fera connaître dans le monde de la course à pied avec le modèle légendaire dénommé « Tiger ». Et, c’est ce même soulier qui remporta cette année-là, le marathon de Boston.

POURQUOI ASICS ?

Derrière ce mastodonte du running business se cache une phrase très philosophique. Asics est l'acronyme de l'expression latine : « anima sana in corpore sano » littéralement traduit « un esprit sain dans un corps sain ».

asics origine

Bon allez, go, testons la ASICS NOVABLAST avec mon corps saint de 68 kilos :-) !

PREMIÈRE IMPRESSION

Pour quelqu’un qui en est à sa 71ème paires de ASICS si mes comptes sont bons et que je n’ai rien oublié (NDLR : en dotation boutique avec la marque ASICS pendant 9 saisons de 2012 à 2020 : ça aide), on va pouvoir objectiver la critique. Néanmoins, je redécouvre ce qui a toujours constitué l’ADN d’ASICS depuis quelque temps et je retrouve notamment les origines de vraie compétitrice de la marque ! Un look racé qui, dans ses caractéristiques feront d'elle, à coup sûr, une terreur du macadam.

EN PRATIQUE...

Je profite d’une séance à la kenyane pour les chausser la première fois. Un footing progressif comme les affectionnent, les champions des hauts plateaux. 25 minutes à 11 ou 12km/h pour chauffer la machine et un rythme qui s’accélère progressivement d’1km/h tous les kilomètres pour finir entre 17 et 18km/h sur les 5 dernières minutes. Et cela confirme ce que je soupçonnais en les sortant de la boîte. La Asics NOVABLAST est idéale pour les coureurs à la foulée universelle qui cherchent à battre leur chrono dans des conditions douces et légères.

« Une expérience de course douce et légère » ?

C’est d’ailleurs la première promesse de la marque japonaise. Voilà ce qui est écrit sur la fiche produit officielle du site internet d’ASICS. Mais ce qui m’intéresse le plus de vérifier, c’est la seconde promesse : Celle d’économie d’énergie…

VERIFIONS EN PREMIER LE POIDS !

asics novablast

Est-elle réellement légère ? Je vais forcément comparer avec les 3 autres modèles que je chausse le plus actuellement. La première ? Le modèle phare de la marque, la ASICS GEL-NIMBUS et, cette fois, dans sa version numéro 22, 320 grammes sur ma balance de cuisine. La seconde ? La fameuse ASICS METARACER sensée répondre à l’attaque fulgurante de la plaque carbone des autres marques, indétrônable sur le topic de la légèreté et ça ne s’invente pas, 1 gramme par euros de prix de facture ou autrement dit : 199 grammes sur la balance de cuisine. La troisième ? La ASICS GEL-DS TRAINER dans son avant dernière version (la 24) : 249 grammes ! Et donc : Tin-tin-tin ! DEUX – CENT – SOIXANTE – QUATORZE ! 274 grammes pour la nouvelle NOVABLAST ! Ce n’est pas léger mais c’est significativement en dessous du seuil psychologique des 300 grammes pour permettre de chasser cette étiquette de chaussures lourdes qui colle à la peau de la marque nipponne depuis le début de l’essor du running.

LE DROP & LA HAUTEUR DE SEMELLE

asics novablast

Pour ceux qui aiment sentir le sol, je vais vous décevoir ! La hauteur de semelle est faite pour optimiser le confort… 10 millimètres de drop c’est assez classique (32mm au talon et 22mm à l'avant pied). Par contre, la hauteur de semelle est notoire sur la NOVABLAST ! Ce n’est pas qu’un effet de mode, les marques élargissent les semelles depuis quelque temps parce que cela répond à plus de bénéfices. C’est aussi le résultat de beaucoup de travail de la part des R&D qui ont compris qu’ils optimisaient ainsi, simultanément le confort et le dynamisme, là où il fallait encore choisir, il n’y a pas si longtemps.

L’EMPEIGNE RESPIRANTE

Immédiatement cette chaussure affiche ses ambitions ! Fabriquée avec une empeigne en maille douce et légère, elle laisse filer l'air pour une sensation de fraîcheur et une respirabilité élevée. Et la version que j'ai eu la chance de tester, bénéficie d'une tige conçue à partir de polyester recyclé, issu de bouteilles en plastique recyclée allant dans une démarche d'écologie et de développement durable souhaité par la marque avec le pack Edo Era Tribute, tout en rendant hommage à sa ville d'origine Tokyo, anciennement appelée Edo, et qui fût l'une des premières villes au monde à adopter des pratiques durables. 

asics novablast

Le pied bénéficie aussi d'un ajustement parfait et d'une respirabilité optimale ce qui va nous permettre rapidement d’éviter la surchauffe.

POUR QUI ?

La NOVABLAST se destine aux coureurs avec une foulée universelle, et plus spécifiquement pour la route. Quant à la distance, j’en ferais bien un modèle de choix pour le marathon ! Et mieux vaut ne pas dépasser les 85 kilos car la stabilité n’est visiblement pas son point le plus fort. Ou alors : « régime ! »

QUAND ?

asics novablast

La NOVABLAST est avant tout destinée à la pratique de la course à pied dans sa version intensité. Donc : entraînement rapide ou course !

CONTEXTE D’UTILISATION ?

Je ne l’ai pas encore utilisée dans le contexte de la compétition. Mais à mon sens c’est à cet endroit qu’on en fera le meilleur usage. Dans mon test, elle m’a permis de complémenter mes chaussures d’entraînement et la ultra rapide METARACER. La NOVABLAST m’a ainsi servi pour tous les entraînements rapides : Seuil, cotes, fractionnés, séance sur piste.

DANS LE DETAIL… UNE NOUVELLE SEMELLE EN FLYTEFOAM !

asics novablast

A moins d’être resté des mois, voire des années sur une ile déserte ou d’avoir été enfermé dans une grotte sans connexion internet, tu ne peux avoir loupé cette nouvelle technologie… Le FlyteFoam est une mousse à mémoire de forme qui épouse la forme de ton pied au moment de l’impact avant de reprendre sa forme initiale en propulsant ton pied vers l’avant. Pour quel bénéfice ? Cela offre un dynamisme inégalable sans rien perdre de l’amorti. Au contraire… Tu l’as aussi, d’une autre façon chez BROOKS avec la technologie BioMoGo DNA ou chez ADIDAS avec la technologie BOOST. Ou encore mieux : chez NIKE avec la mousse REACT ! Sauf que cette fois pour ASICS, c’est la même technologie. FLYTEFOAM ! Mais en mieux… Et pour ça, va falloir rajouter « BLAST » à la fin de « FLYTEFOAM ». Résultat ? Encore plus de dynamisme ! Un effet Rebond encore plus spectaculaire ! Le Dynamisme : C’est le point fort du modèle ! La foulée gagne en dynamisme. Pourquoi ? Techniquement grâce à la mousse donc présente dans la semelle intermédiaire. Pas après pas, les chocs sont parfaitement absorbés avec ce système d'amorti qui reprend sa forme après chaque impact.

OU EN EST-ON DU TRADITIONNEL GEL ?

Pour cette fois, le fameux GEL qui a longtemps caractérisé ASICS ne fait pas partie des composants de la chaussure. La sensation d'amorti et de rebond est uniquement le résultat de la mousse "élastique". Cette nouvelle matière utilisée dans la fabrication de ce modèle prodigue un effet "trampoline" à chaque foulée. C'est elle seule qui rend la course encore plus agréable notamment pour ceux qui "talonnent".

asics novablast

QUOI D’AUTRE ?

La semelle extérieure utilise enfin une autre technologie également bien connue par les fans de la marque. Il s’agit de la technologie AHAR+ ! Cette technologie va surtout permettre plus de stabilité par une meilleure adhérence.

MON AVIS ?

Si vous pesez moins de 70kg, vous pourrez les utiliser tout le temps. Pour faire simple, avec ce modèle, les poids légers l'apprécieront pour les footings rapides, les séances de fractionnés et même pour courir le marathon avec un objectif sub 3h00.

Pour les plus lourds jusqu’à 85kg, elles seront idéales pour les séances de fractionnés et les compétitions. Vous pourrez même casser la barrière mythique des 1h30 au semi avec...

  Footings et Sorties Longues Fractionnés
(Seuil - VMA)

Compétitions
(10km au marathon)

Poids Légers
(-55kg) / (-70kg)
+++ +++ +++
Poids Moyens
(55 à 70kg) (70 à 85kg)
++ +++ ++
Poids Lourds
(+70kg) / (+85kg)
+ ++ +

(+ : Peu adapté - ++ : Adapté - +++ : Très adapté)

POUR CONCLURE

Et bien on va pouvoir résumer en disant qu’avec sa nouvelle NOVABLAST, la célèbre marque japonaise frappe fort et positionne un nouveau rang dans sa gamme de compétition. Faut s’attendre à retrouver ce modèle sur le devant de la scène mondiale. Moi qui m’étais parfois lassé du côté pataud qu’on reproche parfois à la marque, cette fois : J’ai adoré ! En résumé, avec la NOVABLAST, ASICS revient à ses origines de vraie compétitrice, avec son look racé pour des caractéristiques qui feront à nouveau d'elle une terreur du macadam...

LES PLUS

+ Confort
+ Légèreté
+ Dynamisme
+ Design

LES MOINS

- La stabilité

Asics NOVABLAST

TECHNOLOGIES et CARACTÉRISTIQUES :

  • Tige en maille conçue à partir de polyester recyclé
  • Semelle intermédiaire en FLYTEFOAM BLAST pour l'amorti et un effet rebond garanti
  • Semelle interieure FLYTEFOAM LIGHT
  • Caoutchouc AHAR+ résistant et durable
  • Eléments réfléchissants pour plus de sécurité
  • Poids* : 255g (homme en 42,5) / 221g (femme en 39)  
  • Drop* : 9mm (32mm/22mm)

*Données Asics

Asics Novablast