Emmanuel Roudolff-Levisse se fait un prénom !

 

Un gros week-end attendait quelques-uns des coureurs du team Boutique Marathon avec Paris-Versailles et le Marathon de Berlin.

 

On commence par l'épreuve parisienne et la performance XXL d'Emmanuel ROUDOLFF-LEVISSE qui s'est révélé aux yeux du grand public en prenant une magnifique 3ème place en 50'18 (pour effectuer les 16km s'il vous plait), à seulement quelques encablures de Stephen OGARI vainqueur en 49'59 et d'Abraham NIYONKURU second en 51'16. Autant vous dire qu'Emmanuel est passé proche d'une belle victoire sur cette grande classique parisienne, pour succéder à son père, Pierre Lévisse, qui l'avait emporté en 1986.

 

Le groupe de tête dans la côté des Gardes, et Emmanuel (dossard 10) tout en contrôle. (Photos : KMSP/Julien Crosnier (organisation).)

 


Emmanuel au dixième kilomètre de Paris-Versailles. (Photos : KMSP/Julien Crosnier (organisation).)



 

Mais inutile de préciser que ce dimanche 25 septembre, Emmanuel s'est fait un prénom !

 

Un peu plus loin derrière, une partie de notre team de vendeurs partcipait également à cette belle épreuve. Ixel qui boucle la distance en 1h15'30 tandis que Mélanie et Stephan ont fait une course d'équipe pour terminer ensemble en 1h25'19.

 

 


Le podium venant récompenser la magnifique performance d'Emmanuel (Photos : KMSP/Julien Crosnier (organisation).) 

 

 

Du côté de Berlin, nous pensions fort à Marc LOZANO, qui suite à son retour probant lors du dernier marathon de Paris, qu'il avait terminé en 2h29'06 tout en contrôle, souhaitait enfin faire sauter le chronomètre. D'autant plus qu'il restait sur un échec à Berlin (abandon en 2015 sur blessure), il avait à coeur de prendre sa revanche sur le parcours roulant berlinois.

C'est dans cet état d'esprit qu'il a prit le départ ce dimanche matin.

 

Régulier sur le rythme déterminé avant la course, à savoir 3'28 au kilomètre, Marc parviendra à ses fins malgré une petite gêne  au niveau du pied qui est intervenue dès le 10ème kilomètre, l'obligeant à rester sur la réserve et à adapter son effort.. Au final, il franchira la ligne d'arrivée en 2h27'35, le sentiment du devoir accompli avec un nouveau record personnel à la clé.

 


La médaille et la bière en signe de revanche à l'arrivée de ce marathon de Berlin !

 

Dans cette même course, on notera également la jolie performance de Matthieu CAMISON qui est venu courir entre amis sous les couleurs d'Action Enfance, et a franchit la ligne d'arrivée en 3h31'43 avec un large sourire à l'arrivée.

 


La bière de l'amitié à l'arrivée pour Matthieu et ses amis

 

Félicitations à tous les runners du week-end pour vos multiples performances et rendez-vous dès le weekend-prochain pour d'autres performances athlétiques.