Ca court sur le Strip de Las Vegas...

 

Christian, toujours le plaisir de courir

 

Le week-end dernier, c'est jour de Marathon à Las Vegas à l'occasion du Rock'n Roll Las Vegas Marathon, une sorte de marathon du Médoc à la sauce américaine comme le dit si bien Christian Moaligou. Et c'est avec ses amis coureurs qu'ils sont allés porter les couleurs de la Boutique Marathon sur les grandes avenues américaines, empruntées par le parcours de ce marathon festif.

 

Christian, qui entame sa quatrième saison dans la catégorie Master 4, n'avait pour objectif que de finir ce marathon, peu importe le chrono compte tenu de la chaleur, du décalage horaire et de l'ambiance. Bien lui en a pris, car au bout de 4h46 d'effort, il franchissait la ligne d'arrivée de sont 63ème marathon, à la 1679ème place sur 2630 arrivants mais surtout à la 2ème place dans sa catégorie Un exemple de longévité, de fraîcheur, de persévérance et de courage pour tous les jeunes runners d'aujourd'hui !

 


Christian à gauche, Evelyne, Françoise et Philippe avant le grand départ.

 

Pour le reste de la troupe, les résultats sont exceptionnels également avec la 4ème place de Françoise dans la catégorie Master 3 Femme (MF3) sur le marathon également, tandis qu'Evelyne accrochait brillament la 2ème place dans la catégorie MF3 sur le semi-marathon. Et pour finir, Philippe, qui s'est contenté du semi-marathon, a terminé à une très honorable 26ème place dans la catégorie Master 3 homme.
Félicitations à tous les 4 pour ces magnifiques performances et pour ces magnifiques moments partagés.

 

...et ça se ballade à Epernay !

 

Pendant que certains s'apprêtaient à fouler le macadam américain, Jennifer LOZANO et Kévin BEGNIS s'élançaient sur le petit parcours du Spranatrail (31,8km) à Epernay (51) dans la cadre du Trail Tour National. Et pour Kévin, il fallait confirmé suite à sa victoire sur les 33km des Trace du Loup du mois de juin dernier. Et au bout de 2h02'49, soit un peu plus de 15km/h de moyenne tout de même, il franchissait la ligne d'arrivée en vainqueur avec près de 5' d'avance sur le second. Il confirme ses bonnes aptitudes à la pratique du trail, reste à savoir s'il se dirigera un peu plus sur cette discipline dans les mois à venir, sachant qu'il est également engagé sur les courses sur route et le duathlon.

 


Kevin, tout à droite, a découvert avec succès le trail à Epernay le week-end dernier.

 

De son côté, Jennifer a permis à la Boutique Marathon de faire coup double en remportant la course féminine. A peine plus aguérrie sur ce type d'épreuve malgré elle aussi sa victoire sur les Traces du Loup en juin dernier, elle réitère à cette occasion en terminant en 2h36'44 avec tout juste 3' d'avance sur sa dauphine.
Tous les deux sont équipés par Saucony et étaient chaussés de Peregrine 6, qu'ils ont apprécié pour leur accroche et leur stabilité durant toute la course.

 

Emmanuel Roudolff-Levisse, sur les traces de son père

 

Suite à sa victoire l'an passé au Cross du Courrier de l'Ouest près d'Angers (49), il remettait son titre en jeu face essentiellement aux membres de l'équipe de l'Athletic Trois Tours. Et la terre angevine semble porter bonheur à Emmanuel qui au terme d'une course très disputée avec Julien Devanne, il s'impose avec seulement 5 petites secondes sur ce dernier. De quoi lui donné confiance pour les prochaines échéances qui arrivent très prochainement, avec entre autre le cross de sélection pour les championnats d'Europe le week-end prochain à Gujan-Mestras (33).

 

 

Et pour la petite histoire, ce doublé sur cette épreuve le rapproche d'une unité de son père qui s'y était offert un triplé dans les années 80. Le rendez-vous angevin est surement pris pour l'an prochain.

 


Emmanuel s'est même payé le luxe d'éclipser la victoire de Donald Trump aux élections présidentielles US le temps d'une page du journal.

 

Bacchantes Party pour Harry

 


Harry porte bien la moustache, à l'occasion des Bacchantes Paris 2016 (Photo : Sow Style)

 

Pour Harry BIGNON, de retour de son animation pour le départ du Vendée Globe il y a 10 jours aux Sables d'Olonnes, c'est un grand week-end Bacchantes. Pour le plus grand plaisir de tous, il a animé la course de Paris le 11 novembre puis celle de Reims le 13 novembre. Rappelons que les Bacchantes est la course solidaire à moustache, qui se déroulent au profit de la recherche contre les maladies de la prostate.

Encore un grand week-end donc pour Harry, notre runner-speaker qui sera probablement près de vous encore dans les semaine à venir.